bricoler un mouillage écolo pour son Kayak Gonflable;)

Lorsque l’on veut se balader , nager , plonger ,on peut : soit nager avec un leash au poignet relié au bateau , ou alors il faut poser son bateau au sec … Donc le porter ; et si cela est relativement facile le bateau “vide” , une fois chargé cela est parfois décourageant surtout si la cote est hostile , roches moules etc ..
J’en conclus qu’un mouillage s’impose , mais dans le KG ,pendant la navigation , le grappin va raguer sur les boudins , ou sur la coque risquant d’endommager le bateau .. du poids en plus … expectative 😀
Puis l’idée est venue , les grand mères utilisaient un “ filet à provisions” si l’on place une pierre assez lourde dans ce filet , on dispose d’une ancre pour le temps ou l’on en a besoin , ensuite on rendra à la nature ce poids devenu inutile .. relié au cordage d’amarrage (obligatoire à bord) l’ensemble du mouillage temporaire est complet .Il sera difficile de passer une nuit a bord au mouillage quand même !

Et si il n’y a pas de cailloux ??? c’est donc qu’il s’agit de fonds vaseux ou de sable ..il est possible de lester un sac avec du sable , de glisser le sac dans le filet , et de faire un mouillage avec aussi 😉

Simple ,pas cher, léger et peu encombrant : j’ai adopté ce système pour cette année 😉 essayez le !

Publicités
À propos

une passion pour le kayak et les engins a propulsion naturelle : propulsion humaine , vent ..

Tagged with: , , ,
Publié dans bricolages et bidouilles, sécurité et réglementation
Blog Stats
  • 498,133 hits
%d blogueurs aiment cette page :