le Nomad  » HP3  » en Solo maj du 26/04/2016

Ce bateau a été conçu pour naviguer en famille , avec des amis , a deux trois ou même deux adultes et deux enfants .
Pour la pratique en solo , je n’ai testé ça que plus tard et mes premieres constatations ont montré que le bateau avait  de belles performances .
Mes prototypes hivernaux successifs ont mené à la construction d’un pontage solo qui modifie pas mal la forme des oeuvres vives du bateau ..

Le lifting ainsi réalisé permet de surtendre la peau de la coque pour obtenir une diminution de la surface mouillée ,la largeur à la flottaison est plus étroite , visible sur cette photo 😉

et augmente encore la cohésion du bateau qui est plus rigide et très manoeuvrant .
La prise au vent est réduite à sa plus simple expression . l’hiloire est surélevée sur la partie avant ce qui permet de repousser le moment ou la jupe devient nécessaire .

Reste que pour l’instant mes navigations dans des conditions plus musclées , 20 noeuds de vent et un clapot sudiste bien marqué montraient une bonne volontée évidente à fonctionner aisément… seul a bord

Etant un peu avide de retours d’autres utilisateurs , plusieurs sorties ont été faites avec des potes , en solo avec des Yakkair ou encore avec un solo ponté par mes soins aux mains de kayakistes pas trop expérimentés . Leur enthousiasme m’a conforté une fois de plus . Le fossé creusé avec le Yakkair qui est déja probablement l’un des meilleurs KG de sa taille est évident .


Notre derniere sortie en Downwind sur 14 km , ( soit vent et vagues par l’arriere ) m’ont conforté dans le fait que ce bateau présentait de très belles performances également en mer formée pour sa vitesse , mais aussi pour son aspect marin , vagues par le travers , houle de plus de 1,5 m ,

vent soutenu départs au surf loupés finissant travers a la vague , rien n’y a fait le bateau est resté a l’endroit et sans efforts . . même sous voile 😉

Je n’hésite pas a considérer désormais ce bateau comme un excellent paliatif au choix d’un solo de mer , car nous avons une stabilité primaire et secondaire plus fortes que celles qui sont reconnues aux SOT larges et lourds , nous avons une qualité de départ au surf évidente , un volume d’emport en soute couverte conséquent ,le tout dans un sac d’environ 25 kilogs , mis en oeuvre en 10 minutes , ouvert aussi à la navigation à plusieurs , le Nomad montre ainsi une modularité jamais atteinte à ma connaissance sur un KG .
La certification en cat C offre un domaine de navigation de 6 miles d’une cote avec l’armement préconisé bien sur .
J’espere que Bic saura prendre conscience du phénomène et proposera un pontage solo dès le prochain salon nautique , allez savoir , si la demande est suffisante cela devrait se faire 😉

le plaisir du kayak de mer sans les contraintes (stockage , contraintes techniques en navigation difficulté de remontée à bord apres la baignade ) dirais je histoire d’enfoncer le clou 😀

et le dernier proto en PVC

Le mieux est de l’essayer , plusieurs professionnels vous le proposent en france alors allez y et faites vous plaisir ! et a bientot sur l’eau 😉

JCF a fait une reprise des cotes ici :

http://jcfer.free.fr/partage/kayak/Pontage_solo_Nomad(27-04-11).pdf

ce pontage n’a pas vu le jour en production , a la place le choix d’un solo spécifique ( pontable ) a été fait . la naissance du Nomad HP1 est effective le bateau est dans les bacs 😉

un post dédié se trouve à : « élargissements de gamme « le nomad HP1

Publicités
À propos

une passion pour le kayak et les engins a propulsion naturelle : propulsion humaine , vent ..

Tagged with: , , , ,
Publié dans bricolages et bidouilles, essais de kayaks, kayak a voile, NOMAD
22 comments on “le Nomad  » HP3  » en Solo maj du 26/04/2016
  1. Philippe Morel dit :

    Bonjour,

    Propriétaire de plusieurs kayaks de mer je suis intéressé par le nomad pour son coté pratique (stockage dans le coffre de la voiture…) A la lecture de votre blog il semble que ce bateau ait de bonne qualité de navigation. Maintenant que vous avez plus d’expérience en êtes vous toujours satisfait? est ce que c’est un bateau que vous recommanderiez?

    Cordialement
    Philippe Morel

    • pinkandy dit :

      comme vous le savez si vous avez parcouru ce blog , j’en suis le concepteur , donc mon avis reste subjectif et sujet a controverses , je vous conseille ‘daller sur ce forum ou votre question donnera lieu je pense a des réponses des nombreux utilisateurs du Nomad et des Yakkair .
      pour ma part je peux dire :
      apres 1300km passés a bord du Nomad nous n’avons pas eu de déboires et le bateau remplit bien ses roles , sorties en famille ou même en solo occasionnellement.
      utilisé sous voile il va bien aussi .

      le forum :http://www.forum-kayak.fr/index.php?board=24.0

  2. Philippe Morel dit :

    Bonjour,
    ça y est j’ai commandé un nomad, bateau de démonstration donc pas neuf mais qui semble-t-il a peu servi.
    Je suis allé sur le kayak forum ou j’ai téléchargé les documents pour fabriquer un pontage solo, Je n’ai toutefois pas trouvé de tutoriel ou de liste de materiel. Je n’ai pas identifié non plus la qualité de la bache utilisée pour réaliser le pontage. Auriez vous des conseils?
    J’ai compris qu’il faut rajouter une latte.
    J’ai chez moi des moules d’hiloire au cas ou je pourrai peut etre en faire un en polyester, à voir.
    J’attends toutefois le nomad pour voir comment il se presente
    Cordialement

    • Domenon dit :

      Bonjour Andy et merci pour le partage d’info que tu nous transmet, en particulier à propos de ce nomad.
      J’ai acquis un exemplaire de ce kayak l’an dernier et en suis très satisfait (polyvalence d’usage famille/solo/transport en voiture..) si ce n’est en effet l’absence de ce pontage solo! d’autant que je suis en cours de’imatriculation en div240, et que donc l’usage en catégorie C nécessite le pontage. Donc seul ça n’est pas génial au niveau du centrage avec le pontage double.
      Tout comme Philippe Morel plus haut je serait donc très intéressé d’avoir des info sur les matériaux à utiliser pour obtenir le meilleur résultat pour la fabrication de ce pontage plein de promesses : essenciellement au niveau de la toile utilisée.
      Merci d’avance et bonnes navigations

      • pinkandy dit :

        ben non a moins d e2 miles le pontage n’est pas obligatoire , au de la des 2 miles et dans la limited e 6 miles c’este xact . il est possible de naviguer en position arrière avec un bouchon d’hiloire a l’avant en plaçant de la charged avant . ce n’est pas idéal j’ne conviens . mais c’est faisable .
        en ce qui concerne la législation elle est en cours de changement donc , patience ..
        pour le pontage solo le projet a été abandonné en série sur le Nomad HP3 car le nomade HP1 relit cet objectif avec un poids inférieur et un cout plus contenu .

        les pontages réalisés ont été fait en pic , mais il faut une bonne machine a coudre pour assembler hiloires et velcros sur le périmètre .il me reste un pontage a assembler si tu es intéressé mais il y a du boulot pour assembler l’ensemble et je ne dispose plus de néoprene pour les hiloires ..

        bonnes nav ..

      • Domenon dit :

        Bonjour Andy,
        Merci de ta réponse, et désolé de mon retour tardif : la famille s’étant agrandie en mai, j’ai été un peu occupé !
        En effet, je parlais de la zone des 6 miles… j’avais vu tes conseils de patience sur la législation de la div 240, mais pour cette zone l’imatriculation devrait rester de rigueur.
        Je suis intéressé par ta proposition de pontage en kit partiel, peux tu me contacter en MP à ce sujet quand tu auras 2min ? Je pense que ça se finira à l’aiguille et la paumelle… mais il y a quelques m linéaires !
        cdlt

      • pinkandy dit :

        en mp ;-))

  3. gamonet dit :

    les performances du nomade sont elles comparables a un nautiraide pliant du type touring??

    • pinkandy dit :

      au modèle de même longueur et à charge égale j’en suis convaincu . deux concepts toutefois très différents , et a des prix allant du simple au plus du double .

  4. JEANDEL dit :

    Bonjour,

    Merci pour toutes les infos que j’ai pu glaner sur votre blog.
    Je viens d’acquérir un Nomad HP3.
    Je voudrais l’équiper d’un gouvernail. Pourriez-vous me dire s’il est possible de trouver un ensemble en kit et où.
    Je saurais pour le gouvernail seul (par ex. bekayak vend du Gear), mais pour le reste je suis un peu sec.
    Merci
    G. Jeandel

  5. pinkandy dit :

    non le kayak a pédales est un modèle de chez Hobie , gonflable aussi mais pas le même budget ( environ 3500 euros ) ..

  6. pinkandy dit :

    les syetemes de pédales nécessitent des rails de guidage ,en général a visser ou poper , pieces rigides assez incompatibles avec un KG 😉

    • JEANDEL dit :

      Je me disais que peut-être un génie avait inventé un système avec du scratch pour fixer les pédales.
      Sinon, comment avez-vous fixé la sangle qui sert de pivot entre le siège et le cale pieds.

      Encore merci

  7. pinkandy dit :

    sur les images vous avez deux sangles en Y qui sont fixées sur les points d’ancrage des sangles arriere du siege ; ensuite une sangle est en direct aller et retour avce une bucle de réglage sur la cadene placée sur le cale pied , pas de pieces rigides donc pas d’ususre par frottement .juste quelques sangles a coudre …

  8. pinkandy dit :

    placer des velcros ne releve pas du génie je pense mais ce syeteme imposerait un kit de pédales + rail + fixation velcro etc .. poids et prix élevé sans compter els démotage scomplets pour coudre sur de sparties déja achevées ..

  9. Aymeric dit :

    Venant juste d’acheter un nomad HP3, je suis intéressé par réaliser un pontage solo… je présume que le kit à monter mentionné dans un commentaire de 2014 a déjà changé de main alors je me rabats sur le plan de pontage solo que j’ai vu passer sur un autre site site… Mais autant je comprends le tableau des largeurs et gabarit (1/2 largeur), mais la colonne « découpe » donne des choses bizarres au niveau de l’hiloire… à qui correspondent ces dimensions ??

    • pinkandy dit :

      le principe de la découpe extérieure est bonne . http://jcfer.free.fr/partage/kayak/Pontage_solo_Nomad(27-04-11).pdf

      on ajoute la valeur de couture soit 2cm sur chaque demie pièce . cela permet la pince qui donnera le volume du pontage .

      ensuite pour la partie découpe de l’hiloire , elle peut être faite selon votre choix , j’avoue ne pas très bien inetrpréter le plan sur c epoint il faufdrait demander a JCF sur le « forum kayak » dont je me suis éloigné .

      dans cette découpe , et selon la technique choisie on place une hiloire identique au biplace c’est a dire néoprene avec un insert en tube alu .

      j’esspere avoir répondu a votre attente . si certains avaientl’envie d’en acquérir un j’ai de smais qui en possedent et qui depuis sont passé a d’autre bateaux .. donc potentiellement a vendre .
      bonnes navigations 😉

  10. Alexandre dit :

    Bonjour,
    J’envisage de faire l’acquisition d’un HP3 nomad pour de futures randonnées en autonomie complète à deux en mer et rivière. Recommanderiez vous ce modèle là?
    Merci de votre avis

    • pinkandy dit :

      le bateau sera adapté a un emport de charge conséquent et deux passagers , attention toutefois , pas au dessus d’une classe 2 en riviere car le bateau n’est pas autovideur , et il est plus directeur qu’un bateau a fond plat .. pour la mer difficile de trouver mieux en terme de comportement marin , les filles du kayak de l’espoir ont réalisé le tour de corse en 2″ jours vec ce bateau ! 😉

Commentaires fermés

Blog Stats
  • 498,558 hits
%d blogueurs aiment cette page :