edito 2017

bic-kayaks_2017_sdb_dji_0023_hr-d1e3c1bdComment peut on en arriver là ?

Pourquoi certaines personnes dénigrent elles un système , concept, procédé ,ou autre façon d’utiliser un engin de façon agressive et sans aucune connaissance du dit système etc .. ?

Il y a longtemps que je me pose cette question , avec pour réponse  une conclusion double  :

-Soit ils ou elles n’ont simplement jamais essayé .

-Soit ils  n’ont pas compris le fonctionnement qui conditionne  l’intérêt de la chose .

Heureusement il parait qu’il n’y a que les c… qui ne changent pas d’avis !

Il n’y a pas si longtemps le VAE que nous utilisons depuis plus de 7 ans désormais mettait en crise les puristes « des manivelles» aujourd’hui ils sont les premiers a investir plus de 5000 ou même 8000 euros dans ces vélos , mais dans la version haut de  gamme , celle ou l’on découvre le moins la motorisation si l’on est pas pratiquant.Ont ils découvert les possibilités incroyables en franchissement de ces « nouvelles machines » ou l’aspect discret est il la motivation ? 

Il y a quelques années je me suis prix le bec avec un forumeur qui doutait de ma connaissance du surf ski alors que j’étais un des premiers à en avoir possédé un dans le département pour un usage balade d’ou mon expérience vécue puis contée. J’ai quitté le forum à cause de cela , la bêtise et l’absence de jugement objectif c’est a dire d’expérience personnelle argumentée me hérisse .

Aujourd’hui grâce à ce blog je peux m’exprimer et ceux qui ne sont pas d’accord avec moi ne sont pas obligé de lire mes posts .. Que c’est confortable  !

La voile sur un kayak comme je l’ai toujours écrit et dit est un complément de plaisir , une façon aussi de réduire un effort non nécessaire lors de longs bords de portant par exemple . J’ai utilisé cet accessoire sur l’ensemble de nos bateaux solo biplaces gonflables ou rigides avec toujours le même plaisir et je souhaite vraiment que les détracteurs essaient avec un regard de découverte et non de critique systématique ce complément d’activité .

Bien sur il y aura toujours des «intégristes» et pas seulement en religion mais aussi en loisirs je les plains , dans les deux cas .

Les mêmes personnes critiquent le gouvernail sur un kayak quand bien même celui ci est totalement généralisé sur les surfskis .. Croyez vous vraiment que si la trainée d’un aileron était défavorable aux performances les professionnels s’en équiperaient en compétition?

Il est simple de faire le calcul de trainée en possèdant les dimensions de l’aileron et ses profils ce que l’on ne connait que rarement mais de toutes évidences elle est totalement dérisoire à moins d’attraper des algues ou un filin.

La sécurité d’un gouvernail qui vient compenser une dérive due aux vagues de trois quart arrière ou un vent fort travers est réellement un atout sans aucune contre indication . Dans le cas des gouvernails relevables ( la majorité en kayak) il est même possible de se débarrasser des algues en route sans descendre du bateau !Sans parler du confort en navigation a la voile !

Le matériel se coince rouille etc ..

Propos encore une fois tenu par inexpérience , et caricatural .En 14 années de pratique j’ai eu à subir deux problèmes :

-Un seul système m’a posé problème : des cables en acier ! Stupide car l’effort ne le nécessite , pas un simple cordage en dynéma ( polyethylene) évite tous les inconvénients a condition bien sur qu’il ne coulisse pas dans une gaine agressive mais dans un conduit en plastique siliconé.il ne s’agit donc pas d’un problème de concept mais de mise en oeuvre .

Dans le deuxième cas la fixation du femelot en polyethylene rotomoulé était d’une épaisseur insuffisante et le puit s’est rompu sur un choc vers l’arriere ( raimbow lazer)

soit deux problèmes en 14 ans c’est a mon avis assez peu , et en aucun cas quelque chose qui ait pu me mettre en danger !

A l’inverse je n’ai eu que des soucis avec les ailerons en boitier de kayak qui se coincent avec les graviers dès le départ de plage ou encore qui utilisent un câble en fonction poussante ce qui est techniquement un non sens . Un câble étant conçu pour tirer et non pousser ; pour pousser un mono-fil en inox est la seule solution fiable si le reste est bien conçu et dimensionné .

Enfin dans la conception des puits d’aileron de kayak la conicité étant nécessaire au démoulage ces puits sont exagérément large à leur base entrainant ici une trainée hydrodynamique importante (remous connus de longue date et combattus dans les dériveurs avec des lèvres adéquates) trainée présente tant en position relevé que basse de l’aileron   et inutile encore une fois .Le meilleur puit étant sabre et avec le moins de jeu possible mais attention aux chocs sur les hauts fonds depuis le Catchiky je ne sais pas si d’autres s’y sont mis ..

La totalité des voiliers de compétition en haute mer utilisent des puits sabre tant pour les dérives que les foils il y a une raison de rendement et ce au péril fréquent de heurter des objets flottants la performance avant tout est recherchée.

Bref une autre approche permet un autre usage et une plus grande ouverture d’esprit ce que je souhaite à tous les pratiquants : essayez   ,renseignez vous auprès de ceux qui pratiquent réellement le système ou matériel convoité , et ensuite dites vous si cet usage vous convient ou pas , chaque choix étant bien sur une question de compromis personnel .

Bonne Année 2017 à tous et belles navigations

PS)

Bon et bien comme je n’ai plus accès au forum que j’ai quitté pour des raisons que j’ai mainte-fois expliqué et qu’un blaireau vient écrire :

« Andy, un ancien de forum, ancien de chez Bic, avec qui il y a eu pas mal de prises de bec sur le forum d’après ce que j’ai compris. Parti en claquant la porte… »

Je lui répond donc ici : quand on n’était pas présent sur le forum a cette époque on s ‘abstient de commentaires « désobligeants et d’arguments inexacts ou on vérifie avant ses sources » :

Si tu veux savoir pourquoi je suis parti demande donc a « OURS » il aura peut être l’honnêteté de le dire ou pas , car il n’est pas très franc.

« Un compte supprimé, avec tous les messages supprimés, ce qui rend certains fils de discussion difficilement lisible. Eternel problème. »

Je ne sais pas si c’est éternel mais c’était  la loi au moment précis de  mon départ .Et au vu du niveau des membres de ce type je ne regrette pas mon départ sauf pour les amis comme Manu …et bien d’autres qui sont parti aussi du forum apres avoir fait beaucoup pour ce lancement de ce forum .

le Full HP2 Bic en Sardaigne

le Full HP2 Bic en Sardaigne

Publicités
À propos

une passion pour le kayak et les engins a propulsion naturelle : propulsion humaine , vent ..

Tagged with:
Publié dans découverte du kayak, humeur, kayak a voile
Blog Stats
  • 498,133 hits
%d blogueurs aiment cette page :